Une conception bien pensée avec des solutions optimisées

Préserver l’environnement en construisant une maison qui ne consomme que (ou presque) des énergies naturelles et renouvelables comme le soleil, la température de l’aire, les propriétés des matériaux…

L’implantation de la maison : une question de bon sens !

Le soleil est le meilleur chauffage au monde. En concevant votre maison en fonction de l’orientation de votre terrain et en valorisant les apports solaires, nous favorisons la réduction des besoins en chauffage. Pour cela, Alliance Construction tend à :

  • Prêter une attention particulière à l’implantation de la maison par rapport à l’orientation.
  • Exposer les pièces à vivre au maximum au sud avec de larges ouvertures verticales pour profiter pleinement de l’apport du soleil.
  • Implanter au nord tous les espaces tampons comme le garage, le cellier, l’atelier ou les parkings couverts.
  • Répartir idéalement les fenêtres : la moitié des surfaces vitrées au sud, un quart à l’est ou à l’ouest et le minimum au Nord.
  • Regrouper la partie nuit (composée des chambres) dont la température est inférieure à la partie jour.

Le renforcement de l’isolation

Les propriétés des matériaux utilisés pour l’isolation ont une influence directe sur la consommation d’énergie.

  • Un mur extérieur réalisé en brique BGV thermo 2 est 5 fois plus isolant qu’un parpaing.
  • Une isolation périphérique des murs réalisée en 120 mm d’épaisseur et associée à la brique BGV thermo 2 permet d’atteindre un « R » de 5.40.
  • Une double isolation du plancher du rez-de-chaussée d’une épaisseur cumulée de 120 mm permettra d’atteindre un « R » de 4.40.
  • Une isolation en plafond d’une épaisseur de 460 mm permettra d’atteindre un « R » de 10.00.
  • Traiter les ponts thermiques, c’est agir directement sur les fuites de chaleur génératrice d’un grand gaspillage d’énergie.

En diminuant les pertes de chaleur par les parois, une isolation thermique efficace peut réduire les besoins en énergie de plus de 60 %, un investissement largement compensé.

Le Contrôle de la perméabilité

La qualité d’une maison BBC, c’est d’éviter les déperditions énergétiques. Si les fuites d’air ne sont pas correctement traitées, la performance de votre projet ne sera que théorique. En aucun cas votre projet ne sera de type Bâtiment Basse Consommation.

Assurer un bon niveau d’étanchéité à l’air pour une maison, c’est être capable de :

  • Maîtriser les flux d’air qui circulent à travers des orifices volontaires (bouches de ventilation et entrées d’air),
  • Contrôler la mise en œuvre des zones de jonction pour éviter les défauts d’étanchéité sources de fuites d’air et donc de gaspillage d’énergie.
  • Etablir des protocoles de pose auprès des artisans pour résoudre une grande partie de ces points.
  • Suivre rigoureusement le projet pour assurer la maîtrise de tous les détails causant les fuites à l’air parasite
  • Choisir des menuiseries extérieures performantes possédant une parfaite étanchéité et une bonne isolation thermique.

Plus la maison est basse en consommation de chauffage et d’eau chaude, plus la nécessité de contrôler les fuites à l’air est importante. On peut gagner jusqu’à 30% de consommation de chauffage en maîtrisant la perméabilité à l’air.
Le test de perméabilité « Blower Door » en fin de chantier permet de valider l’étanchéité à l’air de votre projet (en créant une dépression dans la maison pour calculer le volume de fuite d’air).