Comment choisir où l’on va faire construire ?

Le choix d’une commune

Commencez par lister vos besoins (transports en commun, commerces, écoles… ) et sélectionner plusieurs communes possibles tout en tenant compte du fait que vos besoins d’aujourd’hui ne seront pas forcément ceux de demain alors ne vous restreignez pas trop et pensez à l’avenir. Vous pouvez également classer vos exigences par ordre de priorité.

L’urbanisme

Ensuite sachez que l’on ne peut pas tout faire partout, ce sera peut-être un critère de choix de votre terrain. Renseignez-vous auprès du service d’urbanisme de la commune où vous souhaitez faire construire.

Enfin, poser des questions aux commerçants et aux habitants de votre future commune d’habitation est un bon moyen de mieux la connaître.

Consultez le PLU

Examinez les points suivants dans le règlement d’urbanisme (disponible en mairie) vous permettra de confirmer ou non votre choix en fonction de la maison que vous voulez construire :

  • Implantation de la maison par rapport à la voie publique et aux limites séparatives
  • Hauteur de construction autorisée et surface habitable autorisée
  • Règles d’esthétique imposées (enduit de façade, hauteur de clôture, type de toiture…)
  • Matériaux imposés ou exclus (tuile, ardoise, parpaing, pierre…)
  • Règle d’obtention du permis de construire

Pour obtenir ces informations, vous devez demander un certificat d’urbanisme, ce document délivré par la commune précise les règles d’urbanisme et les servitudes applicables sur un terrain ou un bâtiment.

Il est également conseillé de consulter, en mairie, le plan local d’urbanisme (Plu) ancien plan d’occupation des sols qui est un état des lieux du développement urbain de la commune. Il précise quels sont les aménagements et services existants et ceux à venir, il indique sur une carte les zones habitables, agricoles, protégées…sur la commune. Il détaille également les règles générales de construction (hauteur des bâtiments, aspect, surface habitable des constructions…). C’est notamment dans le PLU que vous trouverez la surface constructible autorisée sur le terrain.

Demandez le règlement de lotissement

Si vous projetez de faire construire dans un lotissement, prenez connaissance du règlement du lotissement. Le règlement de lotissement fixe des règles d’urbanisme que les membres d’un lotissement se doivent de respecter, en plus des règles définies dans le PLU (architecture des constructions, couleurs des façades, végétations, etc.). Le règlement de lotissement est valide 10 ans sauf en cas d’accord des propriétaires pour une prolongation.

Le coût du terrain lié à sa localisation

Les impôts locaux

N’oubliez pas également de vous renseigner sur les impôts locaux (taxe foncière et taxe d’habitation) le prix de l’eau, le système d’assainissement (tout à l’égout ou assainissement individuel), réseau de gaz de ville.

Sachez aussi que des statistiques sur les impôts locaux sont à disposition sur les sites www.impots.gouv.fr et www.collectivites-locales.gouv.fr.

Le cadastre, registre publique sur lequel sont inscrites avec précision les propriétés foncières d’une commune ne détermine pas les limites exactes de la propriété mais les valeurs servant à déterminer notamment les impôts locaux. La plupart des plans de cadastre sont disponibles sur www.cadastre.gouv.fr.

Les projets en cours

Il est également conseillé de vous renseigner auprès de la mairie ou de la communauté de communes des projets en cours du type mise en place du tout à l’égout, construction d’une station d’épuration… car ces travaux d’envergure peuvent grandement faire varier le montant des impôts locaux.

Pensez aussi à demander auprès de l’urbanisme de la commune les projets de réfection de voirie ou de nouvelle(s) route(s), il serait dommage de se retrouver avec une 2×2 voies derrière chez vous alors que vous recherchiez le calme. Si vous choisissez un terrain sans voisin, essayez de savoir si les terrains jouxtant le votre sont constructibles ou en phase de le devenir …

Les risques naturels

Prendre en compte l’état des risques naturels sur la commune vous informera d’un éventuel surcout de construction car le constructeur est soumis à des règles très strictes qui l’obligeront à faire une étude des risques et un chiffrage des fondations en conséquence.

Alliance Construction a intégré à son équipe de professionnel du bâtiment, des géomètres experts qui pratiqueront systématiquement une étude de sol et d’implantation avant la construction de votre maison.

Un terrain adapté à votre mode de vie

Distance de votre lieu de travail

Il est important de penser à la proximité de votre lieu de travail et surtout à la facilité du trajet que vous devrez faire quotidiennement. Il faut vérifier si la route n’est pas trop encombrée le matin, si elle n’est pas trop dangereuse, etc. Pensez aussi à changer de mode de transport pour vous adapter à votre nouveau lieu d’habitation. Par exemple, un trajet en transport en commun est parfois plus rapide que la voiture et vice et versa.

Les transports

Réfléchissez bien aux modes de transport (vélo, bus, train, avion…) que vous utiliserez et vérifiez si ces modes de transport sont à proximité ou si les aménagements dont vous avez besoin existent (pistes cyclables, etc.). Pensez aussi à vous renseigner sur les évolutions prévues au niveau des transports en commun dans les mairies. Un terrain a priori mal desservi peut se retrouver rapidement bien situé et valorisé en fonction des projets de la commune (par exemple si la commune s’étend ou rejoint une communauté de communes). C’est le cas également pour les projets futurs de voies de chemin de fer ou de voies rapides, Vous trouverez des cartes et des projets dans les conseils généraux.

Conseil : Pensez à utiliser les outils de cartographie en ligne (par exemple Google maps). Ce type d’outil vous permettra de visualiser ce qui se trouve à proximité de votre terrain, les commerces à proximité, l’état du trafic sur la route, etc

Les services

Commerces, écoles, pharmacies, salles de sport… En fonction de votre mode de vie, de la constitution de votre famille, vous pouvez avoir besoin de certaines facilités à proximité. Faites une liste par ordre de priorité pour faciliter votre recherche. Pensez aussi que certaines commodités peuvent être par exemple proches de votre travail plutôt que de votre maison. Par exemple, une salle de sport à côté de votre bureau vous permet de faire du sport le soir directement après le travail. Il n’est donc pas essentiel d’avoir cette facilité à proximité de votre futur lieu d’habitation.

Cela peut vous paraitre évident mais ne négligez pas de lister les services dont vous avez besoins pour (bien) vivre tels que l’existence et l’état de la connexion internet (dégroupage) surtout si vous travaillez à domicile, l’existante de transport en commun « à votre porte » si vous ne possédez pas le permis de conduire… Si vous en avez, prenez en compte les besoins de vos enfants d’aujourd’hui et demain. En fonction de l’âge de vos enfants, ils peuvent avoir besoin de différents équipements ou facilités à proximité : collèges, lieux de sorties, bibliothèques, centre de loisirs, etc. Pas de service à proximité vous obligera à prendre votre voiture souvent et si vous avez un adolescent à la maison cela peut vite être contraignant.

La sécurité des enfants

Vous avez des enfants en bas âge et vous souhaitez qu’ils jouent dans le jardin en toute sécurité ? Il faudra peut-être éviter de vous installer près d’une route trop passante ou dangereuse. Pensez à vos besoins en sécurité et listez vos priorités en fonction de l’âge de vos enfants et de vos habitudes de vie (Vont-ils à l’école à pied ? Font-ils du vélo dans la rue ? , etc.)

Attention aux nuisances

Nuisances sonores

Les nuisances sonores proviennent bien souvent des transports (avion, train, axe routier très passant). Pensez aussi à vérifier les projets de modification des infrastructures de transport à moyen et long terme. Vérifiez également la proximité des lieux de sorties (discothèques).

Nuisances olfactives

Les usines de traitement des déchets, les décharges, les incinérateurs peuvent être source de mauvaises odeurs. Pensez à vérifier leurs présences à proximité de votre terrain et à vérifier avec vos futurs voisins si ceux-ci sont impactés par des nuisances olfactives.

Conseil : Pensez à venir visiter votre terrain à différents moments de la journée.

En bref, ne négligez pas le lieu où vous souhaitez faire construire, l’achat d’un terrain est une étape primordiale de votre projet de construction de maison. Priorisez les éléments qui sont les plus importants pour vous. Pour rentrer dans votre budget vous devrez certainement faire des choix, mieux vaut faire ces choix sur les éléments qui sont prioritaires pour vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *